BLOND POLAIRE, MON CHANGEMENT CAPILLAIRE (PARTIE 1)

vendredi 10 mai 2019

Voilà ça y est, je me suis enfin décidée à sauter le pas et faire le seul blond que j'aime : le blond polaire.
Vous m'avez connue châtain qui est ma couleur naturelle, puis avec un ombré hair (racines naturelles et pointes décolorées) que j'ai fait 3 fois depuis 2 ans. Mon ombré hair avait les longueurs dorées et les pointes presque blanches. En fait, ce que je préférais c'était mes pointes blanches ; un blond froid que je préfère vraiment au blond doré et chaud. En cherchant sur internet des photos d'ombrés hairs plus clairs, j'ai trouvé des ombrés appelés "blonds polaires" mais surtout j'ai découvert les "brondes". Un bronde, c'est la contraction du brun et du blond. C'est un savant mélange entre l'ombré et le balayage. En effet, les racines restent naturelles et on joue sur le contraste de mèches blondes et de cheveux naturels. Le total look blond polaire aurait été trop fade et je ne voulais pas me retrouver avec des racines à combler toutes les trois semaines. Ce que j'aime c'est le contraste qui met en valeur ce blond et qui vient lui donner du relief.  Allez, je vous explique mon passage à l'acte...
Il existe plusieurs nuances de blonds et ceux que je préfère sont les blonds froids et scandinaves. Il est difficile de trouver un coiffeur qui sache bien travailler ce blond si particulier car il nécessite beaucoup de temps et de savoir-faire. Je souhaitais trouver un coiffeur dans ma région qui maîtrise cette technique et qui travaille avec la marque Olaplex. C'est une gamme de soins professionnels qui s'appliquent lors des différentes étapes de la décoloration afin d'éviter que les cheveux se cassent. J'avais déjà testé Olaplex lors de mon premier ombré hair et mes cheveux n'avaient pas souffert. Je me suis donc rendue sur leur site internet pour trouver un salon qui travaille avec eux et j'en ai trouvé un à 10 minutes de chez moi. Je me suis rendue sur sa page Facebook et là ça a été une évidence quand j'ai vu les photos "avant-après" de ses réalisations. Je vous conseille du reste de vous rendre chez votre coiffeur avec un tas de photos sur votre portable pour bien vous faire comprendre car cette technique est vraiment particulière. 

AVANT
J'avais rendez-vous à 13H30, je suis repartie à 17h30...je savais que ça serait long.
Florence, la coiffeuse, a compris tout de suite ce que je voulais et m'a conseillée tout au long de l'après-midi sur les soins à faire à la maison et les bonnes habitudes à avoir car un blond polaire c'est d'abord un coût financier. Tout d'abord la réalisation au salon puis l'entretien à la maison avec des produits spécifiques mais j'y reviendrai dans la deuxième partie. Nous avons pris un bon quart d'heure à discuter de ce que je souhaitais et puis elle s'est mise au travail avec son assistante Morgane.
Comme vous pouvez le constater, j'avais beaucoup de mèches sous aluminium mais on distingue également des mèches naturelles à l'air libre.
APRÈS
2 heures plus tard et après un passage au bac (soin Olaplex, patine, massage, shampoing...) je ne me souviens plus de l'ordre mais c'est à peu près ça, Florence a procédé au coiffage avec un brushing. Puis elle a coupé mes pointes d'au moins 5 cm sur mes cheveux secs à l'aide d'un rasoir. Et enfin, elle a réalisé un wavy. C'est vraiment ma coiffure préférée car je trouve que c'est celle qui met le plus en valeur la chevelure et les reflets grâce aux ondulations.
 On voit bien les différentes nuances de blond grâce à la technique du bronde et du wavy. Mes cheveux naturels et le blond polaire se mélangent et le tout donne du relief à la chevelure.
La transformation est totale et on a l'impression à droite que mes cheveux sont plus longs alors que Flo les a coupé. 
On voit également sur cette photo mes mèches naturelles qui se mêlent au blond.
Voilà la responsable de ma transformation capillaire : Florence, dont je vous communique la page Facebook où vous trouverez ses coordonnées pour celles qui habitent dans les alentours de Montpellier
3 jours d'intervalles...
MON AVIS
Le surprise a été le lendemain matin quand je me suis levée et vue dans le miroir. J'ai trouvé que j'avais vraiment bonne mine avec un teint beaucoup plus lumineux. Quant à mon entourage, les avis sont unanimes ; tout le monde aime cette couleur et je n'ai eu que des compliments. Il me reste maintenant à entretenir ce blond polaire si fragile afin qu'il ne jaunisse pas et nourrir le plus possible mes cheveux. De bons soins capillaires s'imposent et je vous dirai tout sur ma nouvelle routine capillaire spécial blond polaire dans un prochain article.
Et vous, avez-vous testé le "bronde" blond polaire ?

- DESIGNED BY ECLAIR DESIGNS -